ARTEFACT / 2009
Artefact : n.m (mot anglais, du latin artis facta, faits de l'art).
             ‐ Produit ayant subi une transformation, même minime, par l'homme, et qui se distingue ainsi d'un autre provoqué                    par un phénomène nature
             ‐ Structure ou phénomène d'origine artificielle ou accidentelle qui altère une expérience ou un examen portant sur                    un phénomène naturel. 
Les objets photographiés dans cette série ont tous été façonnés par l'homme dans une intention bien précise. Les lieux qui les abritent ont été pensés et modelés par les usages d'une population. Toutes ces zones d'activités se superposent, se transforment sans cesse, laissant de côté certains espaces dans leur mutation. 
Abandonnés, délaissés, les objets sont libérés de leur utilité. Leurs formes insolites s'inscrivent dans le paysage et témoignent d'une esthétique surprenante. Ils attirent le regard et nous proposent un imaginaire comme les vestiges d'une autre réalité. Leurs présences participent à l’élaboration d’un « portrait en creux » des hommes qui les ont dressés.
Survivances de l'époque qui les a vus naître, par leur persistance, ces objets ne cessent de nous interroger. Ils nous invitent à entreprendre une archéologie du présent et à explorer notre environnement quotidien avec plus de distance.
                 "Chaque objet photographié n'est que la trace laissée par la disparition de tout le reste". - Jean Baudrillard

Artefact : noun (from the Latin arte by skill (abl. of art-, ars skill) + factum,).    
              - An object modified, even minimally, by humans, and which is thus distinguished from one provoked by a natural                      phenomenon.
              - A structure or phenomenon of artificial or accidental character which alters an experience or an examination of a                    natural phenomenon.
The objects photographed in this series were all manufactured by humans for a specific purpose. Their surroundings were designed and shaped by the practices of a population. All these areas of activity overlap and evolve constantly, leaving behind certain spaces during their transformation. 
Abandoned and deserted, these objects are freed of their utility. Their unusual forms are incorporated into the landscape, producing a surprising aesthetic. They catch the eye and stand out in our imagination as relics of a different reality. Their presence helps piece together a “portrait in negative” of their builders.
Vestiges of the era which produced them, these enduring objects continue to raise questions. They compel us to undertake an archaeology of the present and to explore our daily environment with greater detachment.
                   "Each object photographed is nothing but the trace left by the disappearance of all the rest." - Jean Baudrillard.

Série de 14 tirages argentiques au format 70 x 105 cm. Contrecollés sur dibond.

Back to Top